Quelques conseils pour sélectionner un fournisseur en Chine

« La Chine est un vaste pays avec de nombreuses provinces, où devrais-je chercher le bon fournisseur pour mon projet ? » vous demandez-vous.

C’est une question que mes clients potentiels me posent souvent et heureusement, grâce à ma douzaine d’années d’expérience avec la Chine, je connais les régions les plus prometteuses pour chaque recherche.

Tournez vous vers l’est. Oui, l’est ! La plupart des sociétés occidentales tendent à chercher dans les régions côtières orientales de la Chine et les secteurs de Yangzi et du delta de la rivière des perles. Le nord est typiquement connu pour être spécialisé dans les produits de production tandis que le sud est connu pour les produits de consommation.

Ne pensez pas que la Chine est la caverne d’Ali Baba des matières premières ; quelques matières premières s’y trouvent en abondance tandis que d’autres peuvent être rares. La règle générale est que les matières premières chinoises sont généralement insuffisantes pour les besoins domestiques.

Après le coût, la chose deuxième à considérer est le genre de main d’oeuvre fourni par l’usine/le fournisseur. La seule manière de faire une évaluation est d’organiser une visite et de faire la connaissance de tous vos fournisseurs potentiels. Pas une visite, mais plusieurs. Le troisième facteur est la question de la qualité. N’oubliez pas que les certifications ISO, QS ou TS peuvent avoir une interprétation différente en Chine. Dans mon expérience, les presses simples, les fours et les tours sont de bonne qualité en Chine et peuvent être obtenus à un prix sensiblement inférieur à ce que vous payeriez en occident. Les outils sont également acceptables ; la seule chose à laquelle vous devez faire attention est la qualité de l’acier utilisé.

Quant à l’automation, les PLCs et les robots sont prometteurs – tant qu’ils sont achetés à la branche chinoise d’une multinationale. Je ne dis pas que le bon matériel provient uniquement des multinationales ; vous pourriez avoir de la chance et trouver d’excellents produits chez un fabricant local.

Un mot sur la logistique : c’est un secteur qui peut être frustrant. Beaucoup de fournisseurs chinois que j’ai étudiés n’ont pas de véritable système de gestion de la logistique en place – du moins au sens où nous comprenons la gestion de la logistique ici en occident Mon conseil est de prendre l’initiative et d’en mettre un en application. Les concepts de JIT et de Kanban sont des concepts pratiquement étrangers ici.

Vous pourriez également attendre vainement d’obtenir des rapports de crédit sur des fournisseurs et des clients – ils ne sont généralement pas disponibles. Le système bancaire est en pleine réforme et il faudra un certain temps avant que le système de reporting du crédit soit en place. 

Voici quelques recommandations générales pour sélectionner une usine/fournisseur :

  • trouvez un associé local digne de confiance, de préférence avec de l’expérience en Chine comme en Occident

  • demandez à votre expert de faire les audits nécessaires, en présence de votre associé local

  • établissez un mémorandum de processus

  • démarrez avec une ébauche de contrat et utilisez-la pour commencer des négociations préliminaires

  • inspectez soigneusement les échantillons. C’est une bonne idée de faire une série d’essais avec des échantillons 
  • soyez sur place pour la surveillance régulière du contrôle qualité – dès que la commande de production est passée, confirmée et acceptée

  • faites de la prospective en anticipant les problèmes potentiels qui pourraient retarder des dates de production et de livraison

  • gardez un oeil sur la pré-expédition avec des inspections régulières

  • organisez vous en avance avec les expéditeurs et les transporteurs, vérifiez la fréquence et les horaires des transports

  • réunissez tous les documents d’exportation requis

  • gardez de la marge pour les retards internes d’expédition

Trouver un cadre supérieur compétent risque de vous prendre du temps. La nouvelle génération pourrait avoir plus de compétences mais soyez prêt à investir dans la formation car leur maîtrise du marketing, de la gestion de projet et des opérations peut être différente de notre conception de ces sujets en occident. 

En outre, attendez vous à une rotation élevée du personnel. Au moment même où vous pensez avoir trouvé la bonne usine et avez développé des relations avec l’assistant du propriétaire, il pourrait ne plus travailler là lors de votre prochain voyage. La fidélité des employés est un trait qui est rare en Chine. Ceci est compensé par le coût de la main-d’oeuvre, la Chine étant une option vraiment attractive à ce niveau. Exprimé en euros, le coût de la main-d’oeuvre de la Chine est de cinquante centimes par heure. Comparez cela avec l’Allemagne (30,60 euros), la Slovaquie (7,80 euros), la Thaïlande (1,20 euros) et l’Inde (1 euro). Le seul pays qui est moins cher que la Chine est le Vietnam (30 centimes).

Si vous comptez envoyer un de vos employés en Chine, considérez les coûts prohibitifs d’un transfert.

Enfin, je dois également mentionner la question de la corruption. Heureusement, la Chine se trouve juste dans la moyenne des pays asiatiques – en 2004 elle avait une perception moyenne de corruption (CPI) de 71 (ou de 3,4%). Singapour est à la dernière pace, précédée par la Malaisie et la Thaïlande. L’Inde, les Philippines, le Vietnam et l’Indonésie ont tous des IPC plus élevés que la Chine.

Comme vous pouvez le voir, sélectionner un fournisseur n’est pas une mince affaire et c’est certainement l’un des éléments déterminants de votre réussite en Chine. Je suis certain que vous ne voulez pas commettre les erreurs que des sociétés comme Mattel ont commises et subir les lourdes conséquences qui y sont associées. Pour plus de détails et de conseils concrets pour sélectionner le sous-traitant qui convient à votre projet, je vous recommande de lire mon rapport d’expertise « Réussir en Chine, 12 ans d’expérience d’un entrepreneur passionné » ou d’assister à l’un de mes séminaires. Enfin, n’hésitez pas à me contacter pour parler de votre problématique.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *